L’arroseur arrosé !

En septembre 2018, la Fédération Nationale des chasseurs (FNC) en France avait déclaré que les chasseurs étaient les “Premiers écologistes de France”, déclaration supportée par une énorme campagne publicitaire volontairement provocatrice qui avait indigné de nombreux citoyens. Le président du RSHCB en a fait lui aussi mention lors d’une allocution en présence de nos édiles politiques invitées avant les dernières élections fédérales reprenant à son compte ce slogan provocateur.


De plus, la campagne publicitaire de la FNC plagiait sans vergogne des visuels de la Ligue pour la Protection de Oiseaux avec la nette volonté d’induire un rapprochement évident dans l’esprit du grand public avec les campagnes de communication de la LPO.
Les chasseurs et l’agence de publicité à l’origine de cette campagne litigieuse ont eu ensuite le culot d’attaquer la LPO qui avait répondu à cette campagne de façon très adroite et pleine d’humour.
Mal leur en a pris, le Tribunal Judiciaire de Paris vient, ce 12 février 2021, de les condamner solidairement aux côtés de l’agence « SA Marketing Publicité 2000 » pour avoir été coupable de parasitisme à l’égard de la LPO et les condamne à lui verser les sommes de 5000€ au titre du préjudice moral et 5000€ au titre des frais de justice.


Pour Allain Bougrain Dubourg Président de la LPO « C’est l’arroseur arrosé. A force de provoquer, le Président de la FNC vient de se faire doucher. Et ce n’est que le début car nous ne comptons pas rester sans réagir face à la nouvelle brochure de propagande envoyée à grands frais à tous les élus de France. Sans même attendre le jugement imminent, la FNC récidive et aggrave son cas en copiant allégrement les écrits et visuels de la LPO.
Heureusement les Français ne sont pas dupes comme en témoignent les sondages qui disent l’exaspération face aux excès de certains dirigeants cynégétiques. La LPO se bat pour la vie alors la FNC veut tuer toujours davantage  ».


Pour François Ronget de Seattle avocats « il s’agit d’une juste reconnaissance d’un principe essentiel. Pour le Tribunal, il est interdit pour la FNC et l’agence Marketing Publicité 2000 de s’approprier l’identité visuelle de la LPO et des éléments caractéristiques de sa communication et de nuire ainsi à son image et aux intérêts qu’elle défend. ».


Nos citoyens belges ne sont pas plus naïfs que les français et savent faire la différence entre les “vrais écologistes” ceux qui protègent et les “faux écologistes” ceux qui tuent.
A bon entendeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *