Le collectif organise un colloque !

L’impact des dérives de la chasse sur la biodiversité, le bien-être animal et le rôle multifonctionnel de nos forêts est le sujet du colloque organisé par le collectif « Stop aux dérives de la chasse » le jeudi 29 septembre 2022 à l’UCM Wierde à Namur, de 13h à 18h.

Lors de cet évènement, nous aurons la chance d’accueillir scientifiques, juristes, membres d’associations de la protection animale et représentants d’associations de conservation de la nature pour échanger ensemble autour de tables rondes abordant les trois grands thèmes défendus par le collectif : conservation de la biodiversité, respect du bien-être animal et défense du rôle multifonctionnel de nos forêts. Nous vous donnons dès lors rendez-vous pour ce moment de partage avec ces experts du monde sauvage !

error_outline

Information importante :

Les places à ce colloque étant limitées, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire via le formulaire ci-dessous.

Nous espérons vous retrouver nombreux pour ce moment d’échange et de partage !

Le collectif

Aidez-nous à mettre fin aux dérives de la chasse en Wallonie

Ensemble, engageons-nous pour faire modifier la loi belge dont le fondement datant de 1882 ne tient pas compte des réalités du 21ème siècle en ce qui concerne:

  • la perte dramatique de biodiversité,
  • le bien-être animal,
  • les aspirations sociétales.

Oeuvrons tous ensemble pour enrayer la chute de la biodiversité wallonne en optant pour une meilleure gestion de la faune sauvage.

Chaque année, des centaines de milliers d’animaux meurent du fait de la chasse dont une bonne partie dans d’inutiles et atroces souffrances. Nous ne pouvons plus tolérer cette maltraitance de la faune sauvage.

Exigeons que le gouvernement mette fin aux dérives de la chasse qui déstabilisent l’ensemble des écosystèmes en mettant en oeuvre les dispositions législatives nécessaires pour réformer la chasse en profondeur en la mettant en concordance avec notre époque et les aspirations de la majorité des citoyens qui ne comprend plus que le bien-être animal ne soit pas mieux pris en compte.

%%votre signature%%

Partager avec vos amis: